Reviens à Brehat, le roman de Patricia LE GARF Rotating Header Image

Bréhat et…

Ailleurs

Je souhaite…
Vous faire découvrir les lieux où je suis allée pour m’aider dans l’écriture du roman. Vous expliquer le « comment » et vous livrer quelques photos. Et peut-être aurez-vous envie, après avoir lu « Reviens à Bréhat », de vous rendre ici ou là !

Nota : lorsque je parle de « scènes », il s’agit de lieux où se passe une partie de l’intrigue.  Une scène peut ainsi faire quelques pages ou des dizaines de pages.

Québec : J’y suis allée deux mois dans les années 2000 pour y aider une amie ; le Sénégal : j’y ai passé quinze jours en 2002 en vacances ; et la Tunisie où j’y ai fait une cure d’une semaine en 2006. En 1996, je suis restée une semaine en Corse dans le cadre de mes études… alors j’ai mis à profit l’éblouissement des endroits visités pour la scène finale avec Carole, Sky et Fab.

Et la Bretagne où je suis allée en vacances à de nombreuses reprises. Enfant, à Pornic, adolescente à Concarneau, puis adulte à Bréhat, Perros-Guirec, Lorient et en forêt de Brocéliande. Nice où je me rends régulièrement. J’ai également placé une scène en Franche-Comté, région qui m’a vue naître.

Je me suis spécialement rendue en Italie pour la scène qui se déroule avec Adrienne et Enzo Di Plazio, le peintre italien. J’avais dans l’idée que ses parents devait être propriétaire d’une oliveraie et d’un vignoble afin de parler de ces deux produits et d’écrire une scène où il est question de l’art de la dégustation. Mais bon, parcourir 1000 km pour nous rendre en Toscane, localisation indispensable pour répondre à ma demande, m’a quelque peu bloquée. Enfin… par honnêteté, je devrais plutôt dire que mon compagnon m’a bloquée car pour moi, seule l’écriture compte ! Après de multiples recherches sur le net, j’ai fini par dénicher une petite fabrique d’huile d’olive d’une extrême finesse (les huiles VANINI : voir le site). Ainsi, nous y sommes allés en août 2011. Lorsque j’ai découvert le lieu de notre hébergement, en pleine montagne, l’intrigue italienne y prendrait place : les parents d’Enzo seraient hôteliers éco-durables, proches de la nature, comme les propriétaires du lieu que vous pouvez découvrir  ici.

Pour les courtes scènes qui se passent à New-York et dans les îles anglo-normandes, je me suis documentée.

Photos

Galerie de Bréhat été 2012